La Cie Les Yeux Gourmands, fondée en 1991 par Véronique Chatard et Philippe Rousseau, a développé au fil du temps une parole artistique très personnelle, audacieuse et exigeante, nourrie de contes et de légendes. Son parcours se tisse au fil de ses créations. Meleagris, en 1993, marque le début d'une progression artistique qui permet à la Cie de recevoir ses premiers soutiens institutionnels. Les Yeux de Lilith, en 2001, qui parle de la peur de l'étranger, confirme un univers qui s'adressera désormais en priorité au public jeune et adolescent. Viennent ensuite Petites questions aux fées, Les étranges Mues de Mrs Blue, Alba et Beline... Ce théâtre visuel est servi longtemps par les textes de Philippe Rousseau, auteur associé à la création jusqu'à sa disparition fin 2005.
 
A partir de 2006, Véronique Chatard s’engage dans une démarche artistique plus personnelle. Elle crée le personnage d’Ana Sansaï dans le parc du CHS de la Savoie. Elle développe de nouvelles collaborations avec d'autres équipes de théâtre et de musique, auxquelles elle prête son regard de metteur en scène. En 2007, elle explore l’écriture de Wajdi Mouawad.  De cette expérimentation naît le spectacle Pacamambo, en février 2009. Elle approfondit également sa propre recherche d’écriture et signe en novembre 2009 Du Vent dans les arbres, dans un dispositif scénique intime et singulier.
En 2010, la Cie prend un nouveau tournant, en initiant un projet d'Ailleurs, un échange de compagnies auquel elle associe de nombreux partenaires. Ce projet prend forme avec une compagnie allemande, le Theaterwerkstatt Pilkentafel, et amène Véronique Chatard et quelques collaborateurs à travailler pendant plusieurs mois dans ce théâtre indépendant du nord de l'Allemagne. Elle y crée notamment Ana Sansaï - carnet de voyages sensible et Solstices, et présente une dernière fois au public Les Yeux de Lilith en version allemande.
Le principe de la dissolution volontaire de l'association est voté le 29 janvier 2013.